Diététique #9 - Sport et végétarisme - RoyalGym, fitness Lille

Diététique #9 – Sport et végétarisme

By 20 octobre 2015Diététique

Le fait d’être végétarien ne doit pas être un frein à une activité physique régulière ou même une activité physique de haut niveau.

Il suffit de respecter quelques règles afin de couvrir l’apport en protéines nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme.

 

Les protéines sont constituées d’éléments appelés acides aminés. On distingue les acides aminés non essentiels c’est à dire produits par le corps lui même, et les acides aminés essentiels que l’homme ne peut pas synthétiser et qui doivent donc être apportés par l’alimentation.

 

Les sources peuvent être évidemment animales mais aussi végétales. Les protéines végétales se trouvent en quantité intéressante dans les légumes secs, les céréales, les graines oléagineuses et les fruits oléagineux. Cependant, ces protéines végétales sont moins bien assimilées par l’organisme que les protéines animales.

 

Pour ne pas avoir de déficience et couvrir les besoins en acides animés essentiels, sans consommer de protéines animales, il faut faire ce qu’on appelle une complémentation, c’est à dire associer des protéines végétales qui sont complémentaires.

 

Ainsi dans le régime ovo-lacto-végétarien les associations peuvent être :

  • Céréales + poissons ou œufs ou fromage

Pour les végétariens plus stricts :

  • Céréales + oléagineux (amandes, noix, noisettes,…)
  • Céréales + légumineuses (fèves, haricots secs, pois, lentilles,…)

 

Quelques exemples concrets, que l’on retrouve dans différents pays :

  • Lentilles + riz comme en Inde
  • Mais + haricots rouges comme au Mexique
  • Semoule de blé + pois chiches comme au Maghreb

 

A bientôt. Caroline

Leave a Reply